Prix Nicole Bagarry-Karatson

Créé dans le cadre de l'Association des Amis de l'Institut Hongrois et sous l'égide de l'Institut culturel hongrois, ce prix a pour objectif d'encourager la traduction en français d'oeuvres littéraires composées en langue hongroise (quel que soit le pays de la publication) par des traducteurs de langue maternelle française. Son fondateur, Endre Karatson, le destine à perpétuer le souvenir de son épouse et celui de leur collaboration. Agrégée de lettres, Nicole Bagarry-Karatson (1938-2000) avait appris le hongrois pour se devenir traductrice et apporta à son travail une exigence exemplaire ; la pertinence et l'élégance de ses versions constituent un modèle.

Le prix est d'un montant de 2000€.
Il est décerné chaque année par un jury composé d'universitaires et de traducteurs.

Règlement du prix :
Sont concernées aussi bien les premières traductions que les retraductions d'une oeuvre littéraire complète (récit, recueil de poèmes, pièce de théâtre). Sont exclus les essais et ouvrages de sciences humaines.

Le prix pourra être décerné soit à un manuscrit complet non encore publié (qu'il ait déjà été accepté ou non par une maison d'édition), soit à une traduction déjà publiée, sous réserve qu'elle ait paru dans les douze mois précédant la date limite de dépôt des dossiers.

Seront pris en compte la qualité de la traduction et l'intérêt de l'oeuvre traduite.
Le traducteur doit être de la langue maternelle française.
Les traductions en collaborations ne sont recevables que s'il n'y a pas plus que de deux traducteurs, tous deux de langue maternelle française.

Les manuscrits doivent être adressés en trois exemplaires dactylographiés, accompagnés d'un exemplaire du texte hongrois, avant le 15 juin de l 'année en cours à l'adresse suivant :

Association des Amis de l'Institut Hongrois.
ENDRE KARATSON
92, rue Bonaparte
75006 PARIS
Les manuscrits ne seront pas retournés.

null